Anonyme

LAUDATE DOMINUM

[Tours, Bibliothèque municipale, ms 168, n° t.81]

[Paris, Bibliothèque nationale de France, Rés. Vma ms 571, n° d.115]

Attribution

Ce motet est anonyme. Les attributions précédentes sont sans fondement (voir Dossier attributions).

Sources

A.

Anonyme, [sans titre], dans Recueil de motets et chansons de Tours (n° t.81), partition, ms, 365 x 230 mm, f. 103-104, F-TO : ms 168

(f. 103-103v en entier ; début du 1er système du f. 104)

B.

Anonyme, [sans titre], dans Recueil Deslauriers (n° d.115), partition, ms, 352 x 220 mm, f. 100-102, F-Pn : Rés Vma ms 571

(3e système des f. 100-102)

Comparaison des sources

Les deux sources A et B témoignent d’un lien et peut-être d’une origine commune. Les variantes importantes concernent principalement la prosodie et quelques tournures mélodiques . Elles sont décrites dans le document Concordances ci-contre. Elles sont analysées dans le dossier de Peter Bennett.

Datation – Provenance

Aucun élément factuel ne permet de dater ce motet pour lequel aucune autre concordance n’a été établie, ni même de proposer une provenance géographique.

Utilisation liturgique

Commun des martyrs. Commun d’un confesseur pontife. Petit office de la Vierge. Samedi saint.

Effectifs – Disposition – Interprétation

ut1,ut3,ut4,ut4,fa4

 

Le motet est composé pour un chœur à cinq parties. La partie de dessus, chantée par les enfants de chœur, est soutenue par quatre pupitres de voix d’hommes : haute-contre, taille, basse-taille et basse.

Notes sur le texte

Psaume 116, ℣. 1-2 / 2, avec la doxologie.

Texte

1.  Laudate Dominum omnes gentes : laudate eum omnes populi.
2.  Quoniam confirmata est super nos misericordia ejus : et veritas Domini manet
      in æternum.
Gloria Patri, et Filio, et Spiritui sancto, sicut erat in principio, et nunc, et semper, et in sæcula sæculorum. Amen.

Traduction

1.  Nations, loüez toutes le Seigneur : peuples, loüez-le tous.
2.  Parce que sa misericorde est affermie sur nous : et que la verité du Seigneur
     demeure eternellement.
[Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit, à présent et toujours, comme dès le commencement et dans tous les siècles. Ainsi soit-il.]

 

(traduction : Jean Du Mont [pseudonyme d’Isaac Le Maître de Sacy], Pseaumes de David. Traduction nouvelle selon la Vulgate, 2e édition, Paris, Pierre Le Petit, 1666, p. 315.)

 

Résumé

Compositeur

Titre

Laudate Dominum

Effectif simplifié

Cinq parties avec une voix d'enfants

Effectif détaillé

ut1,ut3,ut4,ut4,fa4

Source

Tours BM : ms 168, n° t.81
Paris BnF (Mus.) : Rés. Vma ms 571, n° d.115

Genre musical

motet

Genres littéraire et liturgique

psaume

Identifiant

Utilisation liturgique

Commun des martyrs
Samedi saint
Petit office de la Vierge
Commun d'un confesseur pontife