Boesset

DOMINE SALVUM FAC REGEM

[Paris, Bibliothèque nationale de France, Rés. Vma ms 571, n° d.2]

Attribution

Si la mention du nom de Boesset dans la source, faite par le copiste du motet, n’est pas contestable, l’attribution de cette œuvre à Antoine (1587-1643) ou à son fils Jean-Baptiste (1614-1685) reste discutée (voir Dossier attributions).

Source

Boesset, [sans titre], dans Recueil Deslauriers (n° d.2), partition, ms, 352 x 220 mm, f. 1v, F-Pn/ Rés Vma ms 571

(f. 1v en entier)

la partie de basse continue notée sur la partie de basse vocale.

Notes sur les sources

Ce motet à quatre parties a fait l’objet d’un arrangement de Boesset lui-même ou d’un autre compositeur anonyme (voir Deslauriers, n° d.209), à cinq parties et basse continue.

Datation – Provenance

Aucun élément factuel ne permet de dater ce motet pour lequel aucune autre concordance n’a été établie.

Utilisation liturgique

Tous les temps. Pour le roi.

Effectifs – Disposition – Interprétation

sol2,sol2,ut1,fa3 / bc

Le motet est composé pour un chœur à quatre parties soutenu par une basse continue notée sur la partie de basse vocale lorsque celle-ci se tait. Bien que la notation indique trois parties de dessus et une de basse vocale, il est possible que cette partie de basse ait été chantée à l’octave par des voix de bas-dessus.

Notes sur le texte

Psaume 19, verset 11.

Texte

Domine salvum fac regem et exaudi nos in die : qua invocaverimus te.

Traduction

Seigneur, sauve le Roy : et nous exauce au jour que nous t’invoquerons.

 

(traduction : Renaud de Beaune, archevêque de Bourges, Les CL. Pseaumes de David, latins et françois, dernière édition revue et corrigée, Paris, Gabriel et Nicolas Clopejau, 1648, p3)

 

Édition moderne

Boesset, Motets à voix égales, éd. Thomas Leconte, Jean-Yves Hameline et Jean Duron, Versailles, Éditions du CMBV, 2008 (1re édition : 1997), p. 16-17.

 

Antoine Boesset, Sacred Music, Part 1 : Motets and Hymns, ed. Peter Bennett, Middleton (WI), A-R Editions, 2010, p. 48-50.

Résumé

Compositeur

Titre

Domine salvum fac regem

Effectif simplifié

Quatre parties avec trois voix de dessus, basse et basse continue

Effectif détaillé

sol2,sol2,ut1,fa3 / bc

Source

Paris BnF (Mus.) : Rés. Vma ms 571, n° d.2.

Genre musical

motet

Genres littéraire et liturgique

prière pour le roi

Identifiant

Numéro d'ordre

102

Code de la pièce

d.2

Position

f. 1v

Code de projet

TOUDEL

Type de document

Musique manuscrite

Niveau de l'oeuvre

oeuvre

Utilisation liturgique

Tous les temps
Pour le roi